Idée reçue n°18 : « Les intrusions à l’intérieur des centrales prouvent qu’il est aisé de déclencher un désastre »

Faux.

 

Les quelques grillages coupés ou survols d’ULM effectués ne prouvent en rien la vulnérabilité des centrales. Les enceintes critiques sont loin d’être approchées

et les composants sensibles bien en sécurité derrière les deux parois de béton.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s