Idée reçue n°30 : « Les biocarburants encouragent forcément les fossiles et le nucléaire ne peut faire baisser le C02 pour les transports à essence »

<en travaux>

FAUX !

Les biocarburants de dernière génération promettent d’épargner le pétrole en utilisant l’hydrogène, injectée dans la dynamisation du processus de production.

Cette hydrogène sera produite à partir de surplus de production nucléaire ou ENR.

 

Séduisant quand on voit les opportunités et la difficulté de convertir rapidement les infrastructures liées aux moteurs thermiques (automobile et camions, industrie, chauffage) rapidement à l’électrique !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s