Idée reçue n°34 : « On a bien fait d’arreter Superphenix »

<en travaux>

Faux !

Après des aléas de démarrage inhérents à toute nouveauté, la centrale a très bien fonctionné.

Son arrêt a pesé très lourd dans les bénéfices non redistribués aux contribuables francais.

Mais D. Voynet a pu montrer son poids politique dans le bras de fer avec le PS de Jospin, c’est ce qui compte…

Arguments ? Tout est dit ici.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Superph%C3%A9nix

Conclusion : Les choix finaux pour les techniques qui seront adoptées internationnalement pour la GenIV comportent encore beaucoup d’inconnues

et les différentes filières testées dans le monde aboutiront à un choix in fine.

Vive la recherche (encadrée), gage de progrès quoi qu’on en dise.

 

Publicités