Idée recue n°38 : « Les centrales EPR exploseraient si un avion terroriste s’écrasait dessus »

Comme une video le montre ici,

un avion n’affecterait que très peu les deux murs de béton de 1,3m des EPR.

L’arrêt automatique des centrales, et l’intervention des forces de sécurité sécuriserait rapidement le refroidissement du combustible afin d’éviter des fuites nuisibles aux populations.

 

De plus il est extrêmement difficile de s’écraser avec précision sur un objet au sol (contrairement aux tours du WTC le 11/09/2001)

 

Donc accélérerons le remplacement de nos centrales par des EPR !

Publicités